Comment se passe la téléconsultation vétérinaire ?

Depuis quelque temps, il est possible de faire ausculter son animal par la téléconsultation. Il s’agit d’un procédé mis en place en raison de la crise du Covid-19. L’animal malade doit remplir certaines conditions et la consultation doit se faire auprès d’un praticien agréé.

Conditions à remplir par l’animal à consulter

Pour bénéficier de la télé assistance, l’animal malade devra avoir fait l’objet d’une consultation pendant l’année en cours. La consultation devra être faite auprès du vétérinaire habituel ou d’un autre exerçant dans le même lieu professionnel. La téléconsultation ne doit pas donner lieu à la prescription de médicaments à haute teneur en antibiotiques.

Les médecins autorisés à faire la téléconsultation

La consultation doit avoir lieu auprès d’un praticien autorisé à le faire. La téléconsultation étant encore expérimentale, les vétérinaires qui désirent y participer doivent en faire la demande. À ce titre, ils envoient auprès des services compétents une déclaration de pratique de la télémédecine vétérinaire.

La demande doit aussi préciser les différents actes qu’ils comptent exercer. Une liste des vétérinaires autorisés peut être consultée sur le site du conseil régional de l’ordre des vétérinaires. Si votre vétérinaire habituel ne pratique pas la télémédecine, cette liste est régulièrement actualisée pour vous permettre de savoir à qui vous adresser.

La procédure de la téléconsultation

Pour avoir accès à une téléconsultation, il faut d’abord remplir le formulaire de demande en ligne. Le paiement de la prestation se fait par carte bancaire ou par un autre moyen de paiement en ligne. C’est aussi la condition de validation de la demande. Après validation, le formulaire est transmis au vétérinaire pour une prise de rendez-vous.

Vous recevez alors un mail ou un SMS de validation avec le lien de la salle et l’heure du rendez-vous. Une fois connecté à la salle, vous communiquez au vétérinaire les informations indispensables pour poser le diagnostic. Il peut être aussi nécessaire d’envoyer des photos ou des vidéos de l’animal.