Que savoir de l’homéopathie vétérinaire ?

Apparue au XVIIIe siècle, l’homéopathie est une méthode thérapeutique utilisée également pour le traitement des affections animales. Que savoir donc à propos de l’homéopathie vétérinaire ?

Homéopathie vétérinaire : qu’est-ce ?

L’homéopathie vétérinaire, au même titre que l’homéopathie humaine, repose sur trois principes fondamentaux. Le premier est relatif au traitement du malade dans sa globalité et non uniquement de sa maladie. Ainsi, l’homéopathie vétérinaire ne se focalise pas uniquement sur les symptômes présentés, mais prend en compte tous les aspects de la vie des animaux. Le second principe est celui de la similitude qui consiste à administrer à l’animal souffrant les agents pathogènes responsables de sa maladie. Enfin, la dilution consiste à diluer fortement ses agents pathogènes afin qu’ils n’engendrent pas des complications. De façon brève, l’homéopathie vétérinaire est une forme de traitement qui consiste à soigner le mal par le mal.

Homéopathie vétérinaire : fonctionnement, types de maladies et avantages

L’homéopathie vétérinaire est une forme de traitement qui prend beaucoup de temps, contrairement au traitement conventionnel. Ne se focalisant pas uniquement sur la maladie, le vétérinaire étudie donc le physique, le psychisme ainsi que les antécédents de l’animal.

L’homéopathie vétérinaire soigne un grand nombre de maladies au même titre que le traitement conventionnel. Les problèmes digestifs, articulaires, psychiques (stress) peuvent être efficacement soignés grâce à l’homéopathie vétérinaire. En ce qui concerne les substances utilisées, elles sont d’origines diverses à savoir :

  • Végétale (champignons, fougères, etc.) ;
  • Animale (venins de reptiles) ;
  • Chimique (acide chlorhydrique et autres substances chimiques).

L’homéopathie vétérinaire présente plusieurs avantages, d’où son utilisation de plus en plus observée. En effet, la plupart de ses remèdes sont liquides, ce qui facilite leur administration aux animaux. Ils sont ensuite moins chers, comparés aux remèdes conventionnels. Ces remèdes présentent enfin moins d’effets secondaires, car étant fortement dilués.

En somme, l’homéopathie vétérinaire offre de nombreux avantages, les principaux étant son coût et son efficacité. Cependant, elle ne peut se substituer à la médecine conventionnelle, surtout en ce qui concerne le traitement de certaines maladies.